menu clear Menü search Recherche
Construction de bâtiments

SAKRET Enduit de bitume épais BDB-2 K

Revêtement bitumeux épais renforcé de fibres et modifié aux polymères, sans solvant et à 2 composants,

Application
  • Pour extérieur
  • Pour mur
Aptitude
  • Pour l’étanchéité extérieure d’éléments de construction au contact de la terre contre l’humidité du sol et l’eau sans pression sur toutes les maçonneries adaptées et les surfaces en béton
  • Fondations
  • Caves
Non adapté pour l’étanchéité de :
  • Toits plats
  • Conteneurs
Declaration
  • conformément à la norme DIN 18195
Caractéristiques du Produit
  • Thixotrope
  • Pontage des fissures
  • Viscoplastique
  • Prêt à être mis en œuvre
plusmoins Détails de produits

Variantes:

  • image du produit | Enduit de bitume épais BDB-2 K
    noir
    La Taille du Récipient
    30 l Seau
    EAN / GTIN
    7640151721831
    Numéro d'article régional
    99999381
    Volume de Livraison
    1 x 18 Pièce sur palette
Afficher toutes les variantes Afficher moins de variantes

Tous les détails du produit

Enduit de bitume épais bi-composant pour étanchéité d’éléments de construction touchant à terre

SAKRET Enduit de bitume épais BDB-2K est un revêtement épais de bitume bi-composant exempt de dissolvants, écologique d’une émulsion de bitume et d’une poudre à réaction. L'ajout de polystyrène et de polymères assure un enduit épais, très élastique, sans coutures, couvrant les fissures, contre l'eau sans pression et l'eau d’infiltration accumulée exerçant une pression, résistant à toutes les substances agressives présentes dans le sol naturel.

SAKRET Enduit de bitume épais BDB -2K convient pour l’étanchéité de murs extérieurs de caves, fondements, culées de ponts, ainsi que pour l’étanchéité intermédiaire de balcons, terrasses et sols de caves sous une chape. Il convient également pour coller des panneaux isolants sur du béton, de la maçonnerie et des enduits épais durcis.

Mise en œuvre de l'enduit de bitume épais La matière pâteuse et solide est facile à mastiquer ou à projeter au moyen d’un appareil adéquat et permet l'appliquer de couches épaisses en un seul cycle de travail. Le composant de poudre engendre un processus de séchage nettement plus accéléré et une résistance rapide à la pluie.

Consultez en tous les cas les informations de mise en œuvre de la brochure technique ainsi que celles de la fiche de données de sécurité.
  • Masse volumique: env. 1,1 kg/l
  • Température de mise en œuvre: 5 - 30 °C
  • Temps de mise en œuvre: env. 60 minute(s)
  • Temps de durcissement: après env. 24 heure(s) par couche
  • Résistant à la pluie: après env. 8 Heures (DIN 52461:2000)
  • Donnee supplémentaire: Pour plus d'informations techniques, se reporter à la fiche technique.
Préparation de la surface
  • Les coins intérieurs et les bords extérieurs doivent être arrondis avec un mortier de ciment adapté.
  • Le support doit présenter une surface solide à pores fins. Il doit être exempt de poussière, d’huile de coffrage, de fissures, de cavités de retrait, de peintures anciennes, etc. et d’autres couches pouvant entraver l’adhérence.
  • Recommandation : Pour améliorer l’adhérence du revêtement, nous vous recommandons d’appliquer Sakret Primaire E.
  • Utiliser éventuellement une barbotine d’étanchéité ou un mortier d’étanchéité comme étanchéité intermédiaire.
  • Recouvrir les moulures creuses et les arrondis dans les coins avec SAKRET Mortier au ciment ZM en utilisant une truelle langue de chat.
  • Les anciennes étanchéités bitumeuses fortement adhérentes peuvent être retouchées après un nettoyage approfondi.
  • Les joints ouverts de 2 à 5 mm doivent être préalablement fermés avec un mortier au ciment. Éviter les cloques causées par les pores et les espaces vides.
  • Les creux ou les joints ouverts > 5 mm doivent toujours être fermés avec SAKRET Mortier au ciment ZM.
Instructions de traitement des produits
  • Appliquer le revêtement sur le côté tourné vers l’eau.
  • Appliquer le matériau au moyen d’une lisseuse ou d’une truelle avec au moins 2 opérations de travail, avec ou sans insert porteur, conformément aux épaisseurs de couche nécessaires.
  • Les joints de dilatation et de séparation de construction doivent être recouverts sous forme de boucle avec une bande couvre-joint et introduits dans l’étanchéité de surface.
  • L’étanchéité verticale de mur doit être réalisée au-dessus de la surface latérale de la fondation jusqu’au bord inférieur de la semelle (100 mm) et environ 300 mm au-dessus du sol (protection contre les projections d’eau).
  • En cas de maçonnerie en klinkers, l’étanchéité doit passer au-dessus du revêtement en klinkers pour éviter la pénétration d’eau derrière la couche d’étanchéité durant la phase de construction.
  • L’eau d’infiltration stagnante nécessite l’application de deux couches avec un tissu d’armature.
  • En cas d’étanchéité avec sollicitation modérée (DIN 18195 partie 5), des renforts en tissu doivent être installés aux rainures et aux arêtes.
  • Utiliser également des couches de tissus sur les surfaces horizontales pour obtenir l’épaisseur de couche minimale.
  • L’épaisseur de couche minimale doit être respectée à tous les endroits.
  • L’épaisseur de couche humide nécessaire est indiquée dans le tableau suivant.
  • Les épaisseurs de couches humides peuvent au maximum être dépassées de 100 %. Pour les réalisations en conformité avec la norme DIN 18195 parties 5 et 6, les contrôles suivants doivent généralement être réalisés : Le contrôle de l’épaisseur des couches se fait en mesurant les épaisseurs de couches humides, 20 mesures par objet ou au moins 20 mesures par 100 m. Le contrôle du séchage se fait via des échantillons de référence. Pour un mur en briques silico-calcaires, un calcaire de même type est enduit et stocké dans l’excavation. Une coupe répétée du revêtement déterminera le degré de séchage. Les résultats des contrôles d’épaisseur de couche et de séchage sont notés dans un compte- rendu d’exécution qui comprend d’autres données sur l’objet.
  • Étanchéité contre l’humidité du sol et l’eau d’infiltration non stagnante (DIN 18195, partie 4). Épaisseur de couche : humide 4,1 mm, sèche 3,0 mm, ce qui correspond à une consommation par m² d’environ 2 x 2,0-3 kg/m². Important : Les 2 couches doivent être mises en œuvre humide sur humide.
  • Étanchéité contre l’eau d’infiltration stagnante (DIN 18195, partie 5). Épaisseur de couche : humide 5,4 mm, sèche 4,0 mm, ce qui correspond à une consommation par m² d’environ 2 x 3,0-3,5 kg/m².Important : La 2ème couche doit être appliquée uniquement après séchage complet de la première couche !
  • Collage ponctuel de panneaux d’isolation et de drainage : env. 2 kg/m²
  • Ne pas mettre en œuvre en plein soleil.
  • Fiche technique | Enduit de bitume épais BDB-2 K

    Type de fichier: PDF

    Taille de fichier: 108 KB


  • Fiche de données de sécurité | Enduit de bitume épais BDB-2 K

    Type de fichier: PDF

    Taille de fichier: 333 KB