menu clear Menü search Recherche

BRICOLEURS | POSER DU CARRELAGE FACILEMENT

Poser du carrelage sur du carrelage – recouvrir simplement l’ancien carrelage par du nouveau

Un nouveau miroir en carrelage pour la cuisine ou une mosaïque de carreaux chics pour mur et sol - pas besoin d’enlever l’ancien carrelage. Posez votre nouveau carrelage directement sur l’ancien, tout simplement. Ainsi, vous vous épargnes les travaux pénibles de dépose de l’ancien carrelage mural et de sol et vous gagnes du temps, de l’énergie et bien sûr de l’argent. Nous vous montrons comment fonctionne la pose de carrelage sur du carrelage, du contrôle de l’ancien carrelage à la pose du nouveau, en passant par les joints.

Élaboration des couches - voici comment structurer les couches au moment de la pose:


So sollten die unterschiedlichen Schichten nach dem Verlegen aufeinander aufbauen.




Instructions: poser du carrelage sur du carrelage en 7 étapes simples


1.

Vérifier le support et le préparer

2.

Apposer un apprêt

3.

Apposer un adhésif de carrelage

4.

Poser le carrelage

5.

Jointoyer le carrelage

6.

Nettoyer le revêtement

7.

Appliquer un joint à élasticité durable


Avant de commencer: veillez à la sécurité! Portez des vêtements de travail, des gants et, par exemple pour la découpe du carrelage, un masque de protection respiratoire et des lunettes de protection.




  1. Vérifier le support et le préparer



Vous devez d’abord vérifier si le carrelage existant tient encore suffisamment bien et peut supporter les nouveaux carreaux. Pour cela, tapotez le manche d’un marteau sur les carreaux et marquez toutes les zones qui sonnent creux. Les carreaux de sol ou de mur qui sonnent creux et leurs joints doivent être enlevés puis comblés et aplanis avec un mortier tel que le SAKRET Mortier de réparation. Si seuls quelques carreaux et joints manquent ou doivent être enlevés, les écarts peuvent être comblés simplement au moyen de l’adhésif de carrelage suivant. Vous devez bien sûr en tenir compte pour calculer la quantité nécessaire. Si certaines zones doivent être ré-enduites, vous devez veiller à ce que le crépi soit prêt à être recouvert, soit complètement sec.




CONSEIL DE PRO: Lorsque vous posez de petits carreaux, les inégalités des surfaces passent souvent inaperçu, mais si vous souhaitez les recouvrir avec des carreaux de grand format, il est particulièrement important que les murs ou le sol soient plats. Vous pouvez facilement le vérifier avec un niveau. S’il existe de petites irrégularités, vous pouvez les aplanir facilement lors de la pose avec un adhésif flexible tel que le SAKRET Colle flexible.




La surface doit être propre et sèche, donc la saleté, la poussière, les résidus de peinture ou les couches d’huile ou de graisse sur les carreaux doivent être nettoyés. L’idéal est d’utiliser un aspirateur industriel pour nettoyer la surface avant d’appliquer l’apprêt. Vous pouvez en emprunter un à bon prix dans le magasin de bricolage le plus proche. Si vous souhaitez recarreler un mur, vous pouvez le brosser avec un balai fin.

Ensuite, nettoyez les restes de graisse et de savon sur les carreaux avec un détergent alcalin ou une lessive. Rincez abondamment à l’eau et sèche la surface avec un chiffon. Vous pouvez aussi rendre rugueux les carreaux vitrifiés pour améliorer encore la tenue des prochaines couches.




CONSEIL DE PRO: Avant de commencer, vous devez démonter tous les appareils sanitaires et chauffages placés derrière les carreaux, notamment dans la salle de bains, pour pouvoir placer un miroir de carreaux uniforme. Protégez tout ce que vous ne pouvez pas enlever avec un film de protection. Si vous souhaitez recarreler votre sol, il est aussi possible que la partie inférieure de la porte doive être rabotée.




Du carrelage sur du carrelage avec un chauffage au sol?


Même avec un chauffage au sol sous l’ancien carrelage, c’est possible. Les carreaux et leurs adhésifs sont également de bons conducteurs de chaleur. Mais il est important que vous utilisez un adhésif flexible comme le SAKRET Colle flexible pour poser du carrelage sur du carrelage. La chaleur du chauffage au sol sera simplement transmise par l’ancien carrelage au nouveau. Seule une très faible part de l’énergie est alors perdue quand le chauffage au sol est situé sous deux couches de carrelage.


  1. Apposer un apprêt



Comme les carreaux offrent en général un support très lisse et non absorbant, vous pouvez rapidement poser une surface adhésive en apprêt comme le SAKRET Primaire universel BM UG. Il offre une surface antidérapante et permet que les carreaux et les adhésifs pour carreaux tiennent bien. Diluez l’apprêt dans de l’eau courante propre, selon les instructions figurant sur l’emballage ou les pages Internet du produit. L’apprêt est appliqué sur toute la surface du support au moyen d’un rouleau. Veillez à ce qu’aucune goutte ne se forme sur le mur ou aucune flaque sur le sol avant d’y poser du carrelage. Ensuite, laissez sécher l’apprêt.


  1. Apposer un adhésif de carrelage



Mélangez l’adhésif pour carrelage avec de l’eau propre selon les indications figurant sur l’emballage. Le plus simple est d’utiliser une perceuse avec un embout mélangeur, à faible régime. Après le mélange, l’adhésif a besoin de quelques minutes de temps de maturation pour pouvoir réagir avec l’eau. Ensuite, mélangez encore brièvement. Vous pouvez appliquer l’adhésif pour carrelage au moyen d’une truelle crénelée – c’est une truelle avec de petites rainures sur un côté – en une couche de 5 à 8 mm d’épaisseur sur le support. Si vous souhaitez appliquer du carrelage mural, appliquez-le du bas vers le haut. Il faut maintenant peigner l’adhésif sur toute la surface, donc tracer de petites bosses équilibrées dans la surface de l’adhésif au moyen des dents de la truelle.

Tenez la truelle bien droite, à un angle d’environ 45° par rapport au mur ou au sol. Les dimensions des dents dépendent de la taille des carreaux de mur ou de sol. Vous trouverez les dimensions adaptées à votre carrelage dans notre aperçu. Vous pourrez également avoir une idée de la quantité d’adhésif pour carrelage nécessaire par rapport à la longueur de côté, car les carreaux de plus grande taille demandent davantage d’adhésif.




CONSEIL DE PRO: Pour que le nouveau carrelage ait également un bel aspect, il est utile de réaliser un plan avant de le poser. Veillez surtout à ce que les carreaux du bord ne soient pas trop étroits et à ce qu’ils soient posés de manière symétrique, notamment au niveau de la baignoire ou du lavabo.




Les différents adhésifs et leur consommation:


Longueur de l'arête du carreau en cm Consommation colle flexible kg/m² Consommation colle pour pierre naturelle kg/m² Dentelure
10-99 1,5 2,0 Dentelure à 4
100-189 1,8 2,5

Dentelure à 6

190-249 2,3 3,4

Dentelure à 8

250-299 3,0 4,2

Dentelure à 10

>300  3,8 4,6

Dentelure à 12




  1. Poser le carrelage



Placez le carreau en le poussant légèrement dans le lit d’adhésif pour le placer au bon endroit et veillez à ce qu’il n’y ait pas d’espace vide entre les carreaux. Pour les carreaux muraux, travaillez de bas en haut. Vérifiez toujours les carreaux avec un niveau à bulle pour vous assurer qu’ils soient bien droits, car il est encore possible de corriger la situation tant que l’adhésif n’a pas pris. Placez les plus petits carreaux installés sur un filet, par exemple les mosaïques, dans le lit d’adhésif et enfonce-les dans l’adhésif de l’intérieur vers l’extérieur, de sorte que le filet derrière soit tenu et que la bonne distance soit ainsi garantie entre les joints.

Pour les carreaux de grand format, il est recommandé d’appliquer aussi de l’adhésif sur toute la surface au dos des carreaux avant de les installer. Les lignes au dos doivent être parallèles à celles du sol ou du mur. Les grands carreaux peuvent être facilement appliqués dans le lit d’adhésif avec un marteau en caoutchouc pour éviter les espaces vides.

Pour que tous les joints aient la même largeur, utilisez des croisillons, de petites pièces en plastique en forme de X placées entre les carreaux. Ensuite, enlevez les croisillons et tous les restes d’adhésif du revêtement et des joints.




CONSEIL DE PRO: Le choix du bon outil est décisif pour un travail minutieux sur les carreaux. Pour mieux couper les carreaux du bord, utilisez un coupe-carreaux. Pour cela, placez le carreau avec l’outil sur le côté émaillé et cassez-le ensuite au niveau de l’arête de rupture. Avec un peu plus d’expérience, vous pourrez aussi couper des arêtes droites avec le Flex. Les encoches rondes sont réalisées l’une après l’autre avec une pince de carreleur, aussi appelée grignoteuse.




Trois conseils pour l’achat de carrelage:


  • Types de carreaux

    Avant l’achat, informez-vous sur les différents types de carreaux et leurs zones d’utilisation afin de choisir le carrelage qui convient à votre projet.

  • Prévoir davantage de carrelage

    Vous devez compter environ 10 % de carrelage pour la coupe et la casse, achetez-en donc un peu plus.

  • Carreaux de remplacement

    Garde un paquet de carreaux en réserve pour que vous puissiez par la suite rénover ou remplacer des carreaux muraux ou de sol.




  1. Poser le joint



Une fois que l’adhésif pour carrelage est sec, mélangez une quantité suffisante de mortier de jointoiement selon les indications sur l’emballage et laissez durcir comme l’adhésif. Le mortier de jointoiement doit être adapté à l’adhésif pour carreaux. Seul un adhésif flexible tel que le SAKRET Colle flexible est adapté à la pose carrelage sur carrelage; vous devez aussi utiliser du mortier de jointoiement flexible comme le SAKRET Joint flexible mur ou le SAKRET Joint flexible sol.

Coulez le mortier par secteurs sur le sol et répartissez-le en diagonale sur les joints au moyen d’une raclette en caoutchouc au sol ou d’une spatule sur les murs, et introduisez-le dans les joints. Retirez l’excédent de mortier. Attention à ce que le mortier de jointoiement ne se dépose pas dans les joints des bords, de raccordement ou de dilatation et enlevez-le si c’est le cas. Les joints des bords et de raccordement sont les joints entre le mur et le sol ou entre deux surfaces de carrelage. Les joints de dilatation peuvent être présents dans les locaux plus grands, par ex. au grenier, et font en sorte qu’ils ne se cassent pas en cas d’étirement.




  1. Nettoyer le revêtement



Après le séchage du mortier de jointoiement, il faut nettoyer les carreaux de mur ou de sol avec une platoir éponge en diagonale vers l’intérieur du carrelage. Pour cela, n’utilisez pas trop d’eau, afin de ne pas délaver les carreaux. Ensuite, passez un chiffon humide pour enlever les résidus restants puis polissez avec un chiffon sec.




  1. Appliquer un joint à élasticité durable



Tous les joints des bords et de raccordement sont posés avec un élément d’étanchéité durablement élastique. En général, il s’agit de silicone. Répartissez l’étanchéité de manière uniforme dans les joints (pour appliquer le silicone d’une cartouche, l’idéal est d’utiliser un pistolet d’injection) puis humidifiez avec l’eau d’un vaporisateur (éventuellement avec un peu de détergent). Si vous n’êtes pas très à l’aise, vous pouvez protéger auparavant les bords des joints avec un adhésif pour peintres. Ensuite, passez un lisseur de joints. Vous pouvez aussi le faire avec les doigts, mais vous devez alors porter des gants.


Produits dont vous avez besoin pour votre projet « Poser du carrelage sur du carrelage existant »:

Vous avez des questions? Appelez-nous:
phone

Région Nord

Telefon +41 79 318 37 21

Pour demandes et devis


En savoir plus sur les produits SAKRET:


Cela pourrait vous intéresser également:


Découvrez d’autres projets de bricolage: